Enseigner le Krav Maga

Pour enseigner le Krav Maga, il est indispensable d’en avoir appris les principes grâce à une formation sérieuse.

Le Krav-Maga est porteur de valeurs morales transmises par Imrich LICHTENFELD et un des rôle de la FEKM est de perpétuer l’état d’esprit de son fondateur.

D’une part, le pratiquant doit avoir étudié rigoureusement le programme qui fait de notre discipline ce qu’elle est. D’autre part il est essentiel que soit inculquée au futur enseignant la pédagogie qui lui permettra de transmettre ses connaissances de la meilleure des façons. La notoriété de beaucoup de nos clubs repose sur cette exigence.
Pour cela, la FEKM a mis en place, dès sa création, un Diplôme d’Instructeur Fédéral (DIF) à l’attention des pratiquants motivés par l’enseignement bénévole. Il comprend deux niveaux :

  • Initiateur si le pratiquant n’est pas encore ceinture noire. L’Initiateur pratique depuis au moins une saison sportive le Krav-Maga mais n’a pas encore de ceinture.
  • Moniteur si le pratiquant est au minimum ceinture noire.
    Le premier niveau permet à l’instructeur qui a débuté sa formation, de commencer à donner des cours de Krav-Maga tout en continuant son apprentissage.
    Chaque fédération nationale met en place son cursus Instructeur. Pour le secteur France, il est élaboré comme suit:
  • le candidat est au moins ceinture verte FEKM : il participe au stage d’hiver ET à la journée de formation théorique et pratique en salle : la journée DIF;
  • le candidat n’est pas ceinture verte : il participe à 3 stages longs (de 4 à 5 jours chacun dont le stage d’hiver) répartis sur au moins une saison et la journée DIF .
    En parallèle, il doit valider un diplôme de Premiers Secours.
    Les 3 stages longs sont :
    Un stage long «Initiation» qui aborde l’intégralité des programmes techniques des ceintures jaune à la ceinture verte. (Les élèves déjà ceinture verte et plus en sont exemptés)
    Un deuxième stage long dirigé par un des enseignants agréés FEKM pour cette formation, durant lequel seront travaillées les ceintures supérieures à la verte.

Ce stage intègre une formation pédagogique pour comprendre la structure d’un cours, l’attitude que doit avoir un enseignant de Krav-Maga et les connaissances nécessaires pour donner des cours de Krav-Maga.
Le stage d’hiver en région parisienne : à l’issue du stage a lieu un examen écrit (QCU) et pratique (cours pédagogique) pour les candidats en fin de cursus (ie le candidat a déjà fait deux stages longs et la journée pédagogique). S’il est validé, et après avoir fourni la copie du diplôme de Formation aux Premiers Secours (AFPS ou équivalent), il recevra le diplôme d’Initiateur FEKM.
• Une journée de formation DIF: 8 heures de cours portant sur la réglementation, la législation, l’historique, la traumatologie, la physiologie et la pédagogie. A l’issue de la journée a lieu un examen écrit (QCU) et pratique (cours pédagogique) pour les candidats en fin de cursus (le candidat a déjà fait les trois stages longs). S’il est validé, et après avoir fourni la copie du diplôme de Formation aux Premiers Secours (AFPS ou équivalent), il recevra le diplôme d’Initiateur FEKM.
Ces stages peuvent être effectués dans n’importe quel ordre mais doivent être conclus par le stage d’hiver ou la journée de formation DIF.



Pour obtenir le DIF niveau Moniteur de Krav-Maga

Le candidat est Initiateur et a validé sa ceinture noire 1ère darga. Il obtient alors le DIF Moniteur FEKM de Krav-Maga. S’il n’avait pas participé à une des formations pour être Initiateur il devra participer au stage d’hiver ainsi qu’à la journée de formation DIF énoncée ci-dessus pour obtenir le diplôme de Moniteur après évaluation favorable. Pour les candidats des autres pays membres hors France, le candidat déjà Initiateur doit participer à un stage long.
La FEKM reconnaît uniquement les enseignants ayant suivi ce parcours de formation. Les clubs affiliés à la FEKM et référencés sur ce site ont un responsable technique ayant validé un DIF Instructeur, Initiateur, ou Moniteur, afin que la FEKM puisse garantir le parcours du candidat et son niveau de connaissances.